Veuillez inscrire vos critères de recherche


14 Mar 2017

Le call du chevreuil

Les catégories d'appeaux

En 1981, quand j’ai commencé à chasser le chevreuil, j’avais emprunté à mon père un petit appeau formé de deux morceaux de plastique retenus par un élastique. Quand tu soufflais assez fort entre les bandes de plastique, l’élastique vibrait au vent et émettait un bêlement semblable à une jeune femelle qui voulait socialiser avec un autre chevreuil. Avec ce petit gazou, je fis sortir sur l’appel un immense chevreuil mâle en plein milieu d’un chemin non loin de la maison familiale où je demeure aujourd’hui. Par manque d’expérience à l’époque, je ne pus récolter l’animal. Si nous regardons l’évolution des appeaux depuis les vingt dernières années, les chasseurs ont plus que le choix dans les modèles d’appeaux. Pour moi, l’important dans le choix d’un appeau est sa facilité d’utilisation. Quand je souffle doucement à l’intérieur, le call doit fonctionner facilement sans effort. L’appeau doit émettre un son bas sans fausse note incontrôlable. L’ajustement doit être facile et les pièces de l’appeau doivent être solides pour ne pas se briser ou se démonter pendant mes déplacements en forêt. Regardons les appeaux les plus souvent utilisés et disponibles.
 
 
 
La première catégorie regroupe les appeaux qui fonctionnent manuellement. Ces appeaux à friction qui sont peu connus des chasseurs ont l’avantage de ne pas causer de désagréable surprise. En effet, puisqu’ils fonctionnent avec les mains, le son est égal et offre peu de chance de provoquer une mauvaise note en appelant. Ce type d’appeau est  composé d’une caisse de résonance, d’une tube fileté en plastique et d’un petit « grattoir ». Pour reproduire le son, vous n’avez qu’à frotter le tube sur sa longueur avec le petit grattoir. Le principal désavantage de ce type d’appeau est que certains modèles sont plutôt encombrants à transporter en forêt (voir photo ci-contre).
 
 
Il y a aussi les appeaux de type canne qui émettent un son quand on les retourne d’un sens à l’autre. Ce modèle est compact et efficace sauf que l’appeau ne fait qu’un seul type son. Par contre, cette année la compagnie Quaker Boyoffre un appeau de type canne(Squeezin bleat) muni d’une poire sur laquelle on peut souffler pour reproduire le son (voir photo 3). Ainsi, cet ajout à la traditionnelle canne offre plus de latitude car le son de femelle en chaleur peut varier en intensité et en longueur.
 
Dans une autre catégorie, il y a les flûtes. Ce sont les appeaux les plus utilisés et ceux qu’on retrouve le plus en magasin. Ces appeaux se portent à la bouche et c’est en soufflant ou en inspirant à l’intérieur que les sons sont reproduits. Les appeaux offrant la possibilité d’inspirer l’air pour effectuer un appel sont très avantageux lorsque le chasseur chasse lors de conditions climatiques très froides car l’inspiration empêche la bouche d’envoyer de la salive dans l’appeau, ce qui l’empêche de geler et lui permet de reproduire en tout temps des sons adéquats. Dans cette catégorie d’appeaux, vous retrouverez des centaines de modèles différents. L’important lors de votre achat est de respecter les règles de base d’un bon call qui sont la facilité de fonctionnement et d’ajustements et la possibilité de reproduire des sons à tonalité basse. Lorsque ces critères sont comblés, choisissez celui dont les sons semblent les plus réalistes. 
 
 
 
 
 
Enfin, la dernière catégorie regroupe les appeaux artisanaux fabriqués par des artisans. Ces derniers offrent la possibilité d’obtenir un appeau tout à fait personnalisé au chasseur. Bien que certains modèles haut de gamme soient fabriqués d’avance et disponibles en magasin, il est possible d’en faire fabriquer selon vos propres critères. Dans ce cas, l’artisan prendra le temps de vous demander vos besoins, la sorte de bois que vous préférez ou même il  sculptera l’appeau à l’intérieur d’un de vos panaches de chevreuil. Il regardera avec vous le style d’appeau que vous désirez, le son que vous recherchez et il le fabriquera sur mesure selon vos spécifications. Bien que ces appeaux relèvent plus de l’art que d’un outil de travail pour chasser, il est intéressant d’avoir un appeau fabriqué spécialement pour soi. 
 
 
 

 

 

 

 Les catégories de sons

Quand vous commencez à utiliser une nouvelle technique de chasse comme l’appel, la peur de faire une erreur et de rendre votre chevreuil méfiant vous rend inconfortable. Souvent notre insécurité nous porte à rester dans notre zone de confort, dans ce que nous connaissons sans laisser place à l’innovation. Pour l’appel, je vous rassure tout de suite, vous ne ferez jamais fuir un chevreuil en l’appellant, en autant que la tonalité de votre appel reste bas. En effet, plus la tonalité de votre appel est fort, plus le cerf de Virginie interprète vos appels comme une agression ou une alarme. Le meilleur conseil de base pour apprendre comment appeler est de souffler dans votre appeau doucement, exactement comme si vous vouliez embuer un miroir de salle de bain.
 
Maintenant regardons quels sons les chevreuils utilisent pour communiquer entre eux. Les cerfs de Virginie émettent des sons pour exprimer des désirs et des besoins ressentis à divers stades de sa vie. Ils vocaliseront ensemble pour communiquer, pour se regrouper, pour dominer et pour s’alerter. Bien que les études nous disent que le chevreuil utilise plus de 12 à 15 sons différents pour communiquer, comme chasseur l’important n‘est pas de tout connaître le langage du chevreuil mais de bien comprendre les catégories d’appel que les cerfs utilisent. Ainsi, vous pourrez établir des séquences faciles d’appel pour déjouer les mâles de votre territoire de chasse. Je vous ai divisé l’appel en trois segments distincs. Le snort, le bleat et le grunt. Si vous utilisez ces sons à des fréquences différentes, vos appels différeront de signification et donneront une multitude d’interprétations différentes au chevreuil. Le but de l’appel est de savoir quoi dire, quand le dire et avoir le bon appeau pour le dire.
 

Le SNORT

 
Le snort est utilisé à différentes fréquences pour intimider et alerter les chevreuils du territoire. Quel chasseur n’a jamais entendu le fameux cri d’alerte whew…whew d’un chevreuil qui nous a détecté sur notre site de chasse. Le chevreuil semble dire « Attention, attention, j’ai découvert un danger ».  Dans un autre ordre d’idées, le snortest utilisé par les mâles pour s’intimider avant un affrontement ou pour dominer un autre mâle sans  affrontement. Les mâles feront un souffle agressif du style fhew-fheeeeeew pour  informer son adversaire «Je suis sur le point de vouloir te battre, va-t’en ». Plus les sons seront graves, plus l’agressivité du mâle sera imposante vis-à-vis son adversaire. Ses sons passent majoritairement par le museau du chevreuil. Le vent passe par les naseaux et selon la vitesse de l’air expulsée et les contractions des narines, le chevreuil émettra un son d’alerte. Pour moi, les snorts sont des sons à éviter quand j’utilise l’appel. Bien que le snort d’intimidation fait par les mâles avant une confrontation peut être utilisé avant une séquence de rattling, pour provoquer un mâle dominant, je préfère utiliser un appel moins agressif pour ne pas épeurer les jeunes mâles qui seraient intéressés par un affrontement sur leur territoire.
 
 

Le Bleat

 
Le bleat est principalement fait par les femelles et les jeunes faons. Cet appel est utilisé pour communiquer avec tous les chevreuils du secteur. Ils sert à fraterniser et à se mettre en contact entre congénères à n’importe quel temps de la saison. Il y a deux catégories de bleat. La première est le son que la femelle émettra pour attirer l’attention d’un convive. Ce son ressemblera à un frrewwwwwww…..frrewwwwwww très doux à tonalité basse. Il signifie au chevreuil qui est proche « Je suis ici ». Deuxièmement, le bleat peut aussi être employé pour rechercher de la compagnie. Dans ce cas, il pourra signifier « Je suis perdu où êtes-vous, venez à moi, je cherche de la compagnie ». Dans ce cas, le chevreuil émettra un son plus long, plus intense mais toujours à faible intensité  frreww frrewwwwwww…………frreww frrewwwwwwwww. Cet appel est donc très bon pour attirer l’attention des chevreuils ou pour faire venir des chevreuils qui rechercheraient de la compagnie et qui seraient aux alentours de votre site de chasse.
 

Le Grunt

Le grunt est produit autant par les mâles que les femelles. Le grunt est fait par un chevreuil mature voulant exprimer d’âme autant au niveau social que sexuel. Pour le grunt, les variations de sons comme la durée ses états de temps signifieront si l’appel est justement à connotation sociale ou sexuelle. De plus, la signification d’un appel pourra différer dépendamment de quand dans la saison il est reproduit. Par exemple, un grunt de femelle fait à la fin septembre pour attirer l’attention d’un chevreuil errrrrrrb  errrrrrrb   voudrait dire « Me voici, je suis ici ». Le même errrrrrrrb errrrrrrrb faitau début novembre voudrait plutôt dire « Allo mon beau, je suis ici » Alors, quand on parle d’utiliser le grunt en période de chasse, il faut tout mettre en perspective. Ainsi, il faut toujours se référer à la période à laquelle on chasse pour utiliser les bons sons pour transmettre le message qu’on désire véhiculer. Si vous voulez provoquer avec le ‘’grunt’’ du mâle en novembre, vous devez être plus insistant sur votre appeau flûte et faite le son   ‘’Burpp… Burpp…… Burpp’’ celui-ci dira aux mâle du coin ‘’ c’est moi qui va avoir cette femelle’’ vous simuler donc une situation d’accouplement, si un mâle est actif sur le territoire , il répondra. Par contre si à la fin du ‘’grunt’’ Vous allonger votre son ‘’Burpp… Burpp…… Burpppppppp’’ Vous direz aux mâles et femelles du secteur ‘’laisse moi la chance de t’accoupler’’ ce qui n’est pas mauvais si on veut provoquer plus agressivement.
 
Dans les prochaines semaines, je vous reviens !.....Ce sera pas long le printemps arrive.,,,,Bonne semaine les passionnées!!

calls chasse chevreuil stephane monette


PUBLICITÉ

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Gibier, 19 Sep 2017

Le chasseur moderne - la chasse...

Transportons-nous à l’époque de l’homme d’Herto, il y a de cela quelque 154 000 ans. Un groupe d’Homo sapiens revient victorieux de la chasse. Ils auront de la viande pour manger, des peaux pour se couvrir, des ossements...
Gibier, 8 Juil 2017

Quoi faire pour récolter des...

Émission 13 de ESF (Exploration Sans Frontière) du 8 juillet (voir vidéo au bas de la page).  Dans cette émission de ESF, Steph Monette vous parle de Trucs de chasse à l'ours, Vous aurez live en primeur des...
Gibier, 3 Avr 2017

C’est-tu bon de faire une...

C'est-tu bon de faire une Saline? Je vais essayer de vous expliquer le pourquoi ! Plusieurs informations sont véhiculées sur l'importance des suppléments à donner aux chevreuils et aux orignaux au printemps pour...
Gibier, 18 Mar 2017

OURS, OURS et OURS!

Cibole que j'ai hâte que la chasse à l'ours commence. Dans notre émission Web Exploration SansFrontière 10, on vous explique comment aménager à la chasse à l'ours vos sites de chasse, on...